René Brochard (1926) - Peinture 1955 - "Lavandière"

René Brochard (1926) - Peinture 1955 - "Lavandière"

Belle huile sur toile
par René Brochard (né en 1926)
 
« Lavandière à la robe verte »
 
Datée du 30 septembre 1955 et annotée du nom de l'artiste au verso.
Provient d'un ensemble d’œuvres de l'artiste.
 
Bon état de conservation. Deux petits trous dans la toile, d'origine.
 
Format : 35 x 27 cm.
 
Provenance : fonds d'atelier Théodore Boulard (1887-1961)
 

 

Voir les autres peintures de l'artiste en vente sur le site

René Brochard
Né en 1926 à Paris. XXe siècle. Actif en Amérique latine, au Japon, en Inde. Français.
Peintre de figures, scènes de genre et paysages. Tendance fauve. Élève du peintre Jean Langlois et du peintre graveur Guy Dollian à Paris, il se consacre à la peinture à partir des années 1950. En 1959, il expose pour la première fois à New York. René Brochard n'a cessé de voyager à travers le monde, faisant d'innombrables expositions. Entre autres pays, il travaille tour à tour au Japon en 1967, au Mexique, à Tepoztlan où il a ouvert un ranch-atelier en 1968, tandis qu'il décide de séjourner en Inde en 1979, alors qu'il avait exposé et travaillé à Montréal et à New York et San Francisco, entre 1972 et 1978. Il participe en 1962, à la décoration de Brasilia, inventant la technique de "ferropeinture" qui consiste à découper et forger des plaques de fer appliquées sur des murs peints, avant de les introduire sur des toiles. C'est dans cette technique qu'il a exécuté la peinture murale de l'université O. Elefante Branco de Brasilia et la décoration de la chapelle du Curé d'Ars. René Brochard a peint tous les aspects des pays où il a résidé, passant du jazz de la Nouvelle Orléans, au théâtre Kabuki, aux danses indiennes. Ses toiles, peintes dans une pâte généreuse, dans des couleurs fauves parfois stridentes, deviennent plus dépouillées après ses séjours au Tibet.

160,00 €Prix
  • ebay
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

© 2018-2020 - Fanny Chaudet