• Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

© 2018 - Fanny Chaudet

Alexandre Bailly - Aquarelle Ancienne - "Projet de Décor de Théâtre" #4

Belle et rare AQUARELLE ancienne
par ALEXANDRE BAILLY (1866-1947)

"Projet de décor de théâtre"
Aquarelle et gouache sur papier calque (zone peinte) fixé sur une feuille de support.

Signée en bas à droite.
Cachet de la vente d'atelier de l'artiste au verso.
Provenance : atelier de l'artiste.
Bon état général.
Format total : 24 x 31,4 cm.

Voir les autres œuvres de l'artiste disponibles en ligne.

Remise en mains propres possible sur rendez-vous au marché aux puces de Paris Saint-Ouen.

ALEXANDRE BAILLY (1866-1947)
Dessinateur, peintre et décorateur français.
Né dans le XIème arrondissement de Paris le 14 décembre 1866. Il étudie dans les ateliers d'Auguste Rubé (1817-1899) et Philippe Chaperon (1823-1906). En 1894, à l'âge de dix-huit ans, il rejoint l'atelier de Marcel Jambon (1848-1908), décorateur parisien, dont il devient le gendre en épousant sa fille Louise Suzanne Jambon, à Paris le 29 mai 1894. L'atelier, situé dans le XIXème arrondissement de Paris au 73 rue de Sécretant, réalisera de nombreux décors pour les plus grands théâtres parisiens dont : l'Opéra à partir de 1895 (avec notamment Frédégonde, et Esclarmonde jusqu'en 1923, La Burgonde de Paul Vidal en 1898), l'Opéra-Comique de 1903 à 1924, la Comédie Française, le Théâtre du Châtelet, l'Ambigu, le Théâtre du Palais-Royal, les Bouffes-Parisiennes, le Vaudeville, le Théâtre Sarah Bernhardt, l'Odéon, le Théâtre de la Porte Saint-Martin, le Théâtre Antoine, le Théâtre du Gymnase. Avec Marcel Jambon, Alexandre Bailly décorera de célèbres pièces de théâtre et opéras tels que Ariane, le Crépuscule des Dieux, Hamlet, Roma, Tristan et Isolde, Armide, Astarté, les Barbares, le Carillonneur, Daria, L'Étranger, Faust, Frédégonde, Gretna Green, Hansli le bossu, Hellé, le Lac des aulnes, Messidor, le Miracle, Paillasse, la Prise de Troie, la Ronde des saisons, le Sortilège, la Vie brève. travaillera aussi pour le théâtre du comte de Clermont-Tonnerre, pour des compagnies comme celle des Wagons-lits, des clubs privés notamment sportifs ainsi que pour des monuments publiques tels que les arènes de Béziers. Il effectue de longs voyages d'études à travers le monde notamment en Europe, en Inde, en Turquie, en Égypte, en Sibérie et Russie, au Japon et en Chine. Il participe à l'Exposition Universelle de 1900 en réalisant un panorama sur le thème du transsibérien chinois. Dans les Années 1920, il s'associe avec Henri Niépce et crée des décors pour le cinéma muet. À partir de 1908, à la mort de Marcel Jambon, Alexandre Bailly assume seul la direction de l'atelier. 

180,00 €Prix